Pauline – maman de Karolann

Partager :

«Ton premier sourire a été le jeudi 30 novembre. Tu étais collecté sur une plaque au soin intensif. Le vendredi matin, c’était le départ de Maman. Maman t’a prise dans ses bras, Papa te parlait doucement. Il te promettait qu’il te taquinerait avec ton frère. Tu nous as faits pleins de sourires et plissé ton front miniature en ouvrant tes yeux. Maman était tellement heureuse de savoir que tu nous entendais. Cela a donné du courage à Maman pour croire à ta survie. Tout va bien jusqu’au 20 décembre. On décide de te retourner au soin intensif, parce que tu faisais beaucoup de bradis (cesser de respirer). Alors, on te place un tube dans le nez pour t’aider. C’était fatigant pour toi. Tu l’as eu environ quelques jours. Après tout a commencé à aller mieux. On t’a mis du gras dans ton soluté pour t’engraisser plus vite. Tu gonflais beaucoup alors on a cessé de te nourrir de lait. En même temps, tu as porté la lunette de jaunisse. Ce temps a été un des moments les plus terribles de la vie de Maman. D’avoir cette grande peur de te perdre et de te voir faible et toutes ces piqûres qu’ils te donnaient. Maman avait de la difficulté à voir ton beau visage qui aurait pu nous sourire. Tout va bien après le 1er janvier. Tu engraisses bien, on te donne du lait doucement et tu montes en flèche.

Bravo Karolann!»

Cet extrait  provient de mon livre de naissance!