« L’épée de Damoclès au dessus de nos têtes, un destin qui semblait si fragile! »

Partager :

Béatrice née à 31 semaines (95 jours d’hospitalisation) et Clara née à 26 semaines (34 jours d’hospitalisation). Deux naissances difficiles, deux débuts en montagnes russes… l’épée de Damoclès au dessus de nos têtes, un destin qui semblait si fragile! Pneumopathie, rétinopathie, chirurgie canal artériel, gavage, traumatisme oral, inquiétudes au niveau du cerveau, physio, ergo, nutritionniste, cardiologues, … et tellement d’autres que j’oublie… oui on oublie! Deux vies miraculeuses! Deux filles en santé, pétillantes, avec aucunes séquelles. Deux forces tranquilles. C’est dans les épreuves que l’on prend des forces, que l’on devient fort. Nous sommes reconnaissants et en gratitude chaque jour qui fait grandir nos filles en santé.

La prématurité c’est difficile, c’est lourd, parfois inhumain, c’est comme être lancé dans le vide, on pense que ça ne finira jamais, les suivis sont nombreux… puis le temps passe, les sourires viennent apaiser la souffrance, les suivis médicaux s’espacent, la force est au rendez-vous, l’amour prend le dessus, les éclats de rire prennent la place de la peur dans nos têtes et un jour c’est derrière nous! On regarde nos enfants et on en revient pas qu’ils soient passés par tout ça et qu’ils soient si pétillants! Des combattantes, des ninjas de la vie, des funambules incroyables!

Courage, amour, moment présent et force à tous les parents vivant la prématurité… le bonheur simple, doux et bon arrivera! 

– Julie Lemire, maman de Béatrice & Clara.