Partager :
bannierePrevention

Les maladies hivernales courantes

maladies-hivernales

Les prématurés peuvent être exposés à un risque accru de complications liées aux maladies hivernales. Vous trouverez dans ce feuillet des renseignements sur les maladies hivernales les plus courantes et des suggestions pour protéger votre famille. (16 pages.)

Les renseignements contenus dans ce feuillet ont été adaptés avec la permission des publications Bliss, au Royaume-Uni

Sa publication a été rendue possible grâce à une subvention à l’éducation sans restrictions d’AbbVie. Nous tenons à remercier tout particulièrement la Dre Jennifer Toye, néonatologiste, pour ses conseils et pour la révision.

Télécharger le document PDF

Disponible en anglais Common winter illnesses 

Trucs et conseils (VRS)

VRS bas

 

 

 

 

 

Voici un guide pour les parents pour réduire le risque d’infection par le VRS.

Le virus respiratoire syncytial (VRS) est un virus très courant qui cause des symtômes ressemblant à ceux d’un rhume.

Chez les nourrissons de moins de trois mois, nés prématurément, vulnérables aux infections pulmonaires ou présentant une maladie cardiaque congénitale, le risque d’hospitalisation à la suite d’une infection par le VRS pourrait être accru.

Merci à AbbVie de nous avoir partagé ce document.

Télécharger le document PDF

Capsules vidéos éducatives sur la prématurité

Préma-Québec a conçu 4 capsules vidéo éducatives basées sur des questions courantes que se posent les parents d’enfants prématurés. Les thèmes abordés portent sur l’alimentation du bébé prématuré, l’allaitement, l’ergothérapie et la physiothérapie au service des tous petits. Les intervenants sont des professionnels de la santé qui pratiquent en néonatalogie. Visionnez nos video-clips ci-dessous! (ou encore, visitez notre chaîne youtube)

L’alimentation du bébé prématuré durant la première année
Ergothérapie et physiothérapie au service des bébés prématurés
La constipation chez le bébé
L’allaitement du bébé prématuré
La vaccination chez les prématurés
Vaccination in premature infants