Partager :
1

L’équipe médicale analysera plusieurs facteurs pour déterminer si votre bébé peut aller à la maison.

  • Il doit peser entre 1 800 et 3 000 g, selon son état de santé.
  • Il doit avoir une maturité respiratoire suffisante.
  • Il doit pouvoir boire au sein ou au biberon et prendre 15 à 30 g par jour.

Après l’hospitalisation, les bébés prématurés ont souvent besoin d’un suivi médical et paramédical particulier afin de dépister d’éventuels problèmes de développement et de commencer les traitements nécessaires. Certains enfants n’auront besoin d’aucun traitement. Seule une minorité d’entre eux aura besoin d’un suivi plus long, pouvant aller de quelques mois à plusieurs années.

Pendant les premières semaines après votre retour à la maison, il est possible que vous vous sentiez anxieux même si vous êtes heureux de rentrer chez vous. Vous aurez certainement une période d’adaptation à traverser. Si vous avez des inquiétudes, n’hésitez pas à communiquer avec votre CLSC.

N’oubliez pas de prévoir des moments pour vous reposer. Ne vous souciez pas du ménage et demandez de l’aide. Les grands-parents, la famille et les amis peuvent offrir une aide précieuse. Ils peuvent participer à la préparation de la chambre du bébé, faire certaines tâches ménagères, vous amener au centre hospitalier ou parler avec vous de la situation que vous vivez. Limitez toutefois les visites si vous sentez que vous avez besoin de tranquillité.

 

« Source : http://www.naitreetgrandir.com »