Partager :

Au Québec, il y a 6 unités néonatales qui offrent des soins intensifs néonataux.

Votre bébé né prématurément peut être hospitalisé soit dans une unité néonatale soit dans une pouponnière. Certains bébés prématurés, étant nés presque à terme et n’ayant aucun problème de santé, seront admis dans les pouponnières du Québec alors que les bébés nécessitant des soins plus spécialisés seront traités dans une unité néonatale.

La plupart des bébés prématurés effectuent un séjour plus ou moins long dans une unité néonatale.

À la naissance, le corps du bébé est complètement formé mais sa taille et son poids sont parfois insuffisants.

De plus, certains organes peuvent être encore immatures et leur fonctionnement peut ne pas toujours être efficace. Ceci peut entraîner quelques problèmes de santé.

Heureusement, vous pouvez compter sur votre médecin et tout le personnel infirmier qui vous donneront, à chaque jour, les informations nécessaires concernant l’état de santé de votre bébé. N’hésitez pas à poser des questions. Dites-vous qu’il est tout à fait normal de reformuler les mêmes questions à plusieurs reprises et que toutes vos questions sont bonnes ! La fatigue et le stress influeront sur votre capacité à retenir l’information. Soyez indulgents envers vous-même et donnez-vous du temps, c’est tout un nouveau monde à découvrir !

Le personnel médical

Plusieurs intervenants peuvent être appelés à prendre soin de votre enfant, durant son séjour à l’unité. Dites-vous qu’il existe une étroite collaboration entre ces différents intervenants car c’est d’abord et avant tout un travail d’équipe. Pour offrir des soins d’une grande qualité en néonatalogie on doit réunir 2 éléments essentiels : la médecine de pointe et les rapports humains. Toutes ces personnes ont un rôle important à jouer.

Que ce soit de jour, de soir ou de nuit, ils sont sur place et ils soignent votre enfant. L’unité ressemble à une ruche où chacun a un rôle essentiel à jouer et les parents en font partie.

Vous rencontrerez probablement plusieurs de ces personnes lorsque vous serez auprès de votre bébé, voici une liste des professionnels de la santé qui peuvent travailler dans une unité néonatale :

Néonatalogiste : un pédiatre avec une formation supplémentaire sur-spécialisée dans les soins avancés aux nouveau-nés malades et aux prématurés.

Infirmière-chef (chef d’unité) une infirmière responsable de la gestion du travail du personnel de l’unité néonatale.

Assistante infirmière-chef une infirmière qui coordonne et supervise l’ensemble des soins donnés aux bébés malades.

Infirmière praticienne en  soins néonataux : une  infirmière  en  néonatalogie  d’expérience   qui a une formation avancée (Maitrise) en sciences médicale qui lui permet de prendre un nouveau-né prématuré en charge de sa naissance à son congé, en prescrivant des tests diagnostiques, des traitements et des médicaments en plus de pouvoir pratiquer certaines interventions plus invasives.

Infirmière en néonatalogieune infirmière qui a une formation spécialisée pour dispenser les soins aux nouveau-nés malades et prématurés.

Pédiatre : un médecin qui après sa  formation en médecine générale a reçu une formation spécialisée supplémentaire pour les soins aux enfants malades.

Résidentun médecin qui après sa formation en médecine générale est actuellement en stage de spécialisation (pédiatrie, cardiologie…)

Fellow : un médecin spécialiste qui  suit une formation continue d’une durée de quelques années dans une sur-spécialité.

Psychologue : un professionnel qui a une formation dans le comportement et le développement humain et qui peut aider les parents à composer avec la situation de crise dans laquelle ils sont plongés.

Travailleuse sociale : une professionnelle qui a une formation pour accompagner les familles à mieux vivre les émotions engendrées par les problèmes d’un bébé malade et pour trouver les ressources nécessaires (financières, sociales…) pour répondre aux besoins des familles.

Inhalothérapeute : un professionnel de la santé qui a une formation spécialisée dans le fonctionnement du système res- piratoire et divers appareils utilisés dans ce domaine.

Technicien de laboratoire : un professionnel de la santé spécialisé dans les méthodes de prélèvement et d’analyse du sang et des autres liquides biologiques (urine, sécrétions, etc.)

Consultante en lactation diplôméeune professionnelle de la santé formée pour répondre aux besoins de la mère et son bébé allaité. Elle prévient, reconnaît et surmonte les problèmes pouvant survenir durant l’allaitement : expression du lait, maintien de la production lactée, mise au sein. Appelé aussi IBCLC.

Ergothérapeuteun professionnel de la santé formé pour aider le patient à accomplir les tâches liées au développement normal (utilisation des bras, des mains, de la bouche et de la langue) en vue de s’adapter à la vie quotidienne.

Physiothérapeute :  un professionnel de la santé  qui  travaille  avec le patient afin de favoriser le développement neuromusculaire. Il s’occupe aussi de faire le suivi des soins liés au développement moteur.

 

Aide mémoire pendant l’hospitalisation 

à NICU

 

 

 

 

 

Lors de vos premières visites à l’unité néonatale, il est possible que vous passiez par toute une gamme d’émotions. Attendez-vous à avoir un mélange de sentiments positifs/négatifs, d’espoir/de découragement. Vous serez influencés par les hauts et les bas de l’état de votre bébé. Le stress, l’inquiétude et la fatigue se feront sentir par moment, ceci est tout à fait normal. Vous pourriez avoir, à tort, un sentiment de culpabilité. Vous n’êtes pas responsables de la naissance prématurée de votre enfant. 

Télécharger le document PDF