dsd

Le saviez-vous?

Une présence parentale significative au chevet d’un bébé prématuré réduira son temps d’hospitalisation de 30 %, car il aura tendance à se rétablir plus vite et à avoir moins de séquelles.

En savoir plus

Je suis

icon-professionnel

Un parent

Pendant que votre bébé reçoit les meilleurs soins, Préma-Québec est là pour vous accompagner et prendre soin de vous, tout doucement et le temps qu’il faut, jusqu’au retour à une vie normale. Découvrez tous les services qui s’offrent à vous.

icon-parent

Un professionnel

Chaque année au Québec, 6 000 bébés arrivent plus tôt que prévu. Prêts pas prêts, ce sont donc 12 000 parents qui se retrouvent bousculés et fragilisés par l’expérience éprouvante de la prématurité. Apprenez-en plus sur la prématurité, pour pouvoir les aider à mieux apprivoiser ce qui s’en vient.

icon-supporteur

Un donateur

Il faut tout un village pour soutenir un parent, et c’est encore plus vrai pour les parents d’enfants prématurés. Du personnel médical qualifié, d’autres parents au vécu similaire, des intervenants divers, et des personnes comme vous. Peu importe comment vous aidez, votre rôle est indispensable.

À la une

Q5FJUK9OFH 05

Lecture utile

Ces phrases que les parents de bébés prématurés auraient aimé ne pas entendre : à lire pour mieux comprendre les parents de bébés prématurés dans votre entourage.

Événements

La marche pour les prématurés 2016

5 septembre 2016 à 09:00 au 5 septembre 2016 à 17:00

La Marche pour les prématurés est l’événement de collecte de fonds provincial de Préma-Québec. Le 5 septembre prochain, six villes du Québec accueilleront nos participants, qui marcheront ensemble pour améliorer la qualité de vie des prématurés. Notre marche rassemble des gens qui ont reçu des services de Préma-Québec et qui se regroupent depuis des années pour la cause. Ce sont nos meilleurs ambassadeurs!

En savoir plus
Préma-Québec - En bref

Préma-Québec

En bref

De la naissance au retour à la maison, et même après, Préma-Québec est présente pour les parents d’enfants prématurés quand rien ne se passe comme prévu, et ce à toutes les étapes de l’expérience de la prématurité. L’objectif? Accompagner les parents pour qu’ils puissent à leur tour mieux accompagner leur enfant et revenir à la maison plus vite, car on sait aujourd’hui que l’état physique et psychologique du parent pendant son séjour à l’hôpital a une influence sur le rétablissement du bébé prématuré.

En savoir plus
Préma-Québec - Témoignages

Témoignages

Je suis la maman de Aymeric, né à 32 semaines de grossesse. Du haut de ses trois livres, mon fils a mené de grandes batailles! Pendant notre séjour à l’hôpital, j’ai souvent eu le cœur brisé à l’idée qu’il pleurait probablement la nuit et que je n’étais pas là pour lui. Ce qui a été le plus dur à vivre, ça a été l’incompréhension, l’incertitude, le fait de devoir jongler avec la vie qui continue à l’extérieur des murs de l’hôpital, et de sentir mon ventre vide et mes bras aussi… Avoir un bébé prématuré, c’est sauter de joie parce qu’il a pris quelques grammes pendant la nuit; c’est espérer chaque matin recevoir de bonnes nouvelles; c’est avoir peur que le téléphone sonne et que ce soit l’hôpital, parce qu’il y a eu des complications…

- Marysoleil

La naissance de Victor, à 29 semaines, m’a fait réaliser toute la fragilité de la vie, et à quel point l’amour maternel est intense et immédiat. J’ai passé les 11 semaines de son hospitalisation dans un état second. Je vivais en robot, faisant les allers-retours entre l’hôpital et le Manoir Ronald McDonald, poussée par une adrénaline, une détermination que je me découvrais chaque jour. Je ne pleurais pas. Je voulais être forte, pour lui. Lorsque j’ai donné naissance à mon petit deuxième, Laurent, né à terme, qu’il a été posé sur moi et que sa bouche a cherché mon sein, j’ai pleuré toutes les larmes que je n’avais pas versées pour mon beau Victor. Je n’avais pas eu la chance de vivre ce premier contact si précieux avec lui, et c’est à ce moment seulement que j’ai pris conscience de tout ce dont nous avions été privés tous les deux.

- Catherine
Préma-Québec - Faire un don

Faire un don

Dans le cheminement d’un parent d’enfant prématuré, chaque pas qui le rapproche d’une vie normale a son importance. En faisant un don à Préma-Québec, vous pouvez les accompagner dans chacun d’eux. Trousse d’accueil, ligne d’écoute et de références, cafés-causeries, soutien financier, soutien en allaitement; dès la naissance du bébé, votre don contribue à rassurer les parents fragilisés et désorientés, à les informer de ce qui s’en vient et à contribuer à leur sentiment de compétence.

Donner

Merci à nos partenaires