dsd

Le saviez-vous?

Une présence parentale significative au chevet d’un bébé prématuré réduira son temps d’hospitalisation de 30 %, car il aura tendance à se rétablir plus vite et à avoir moins de séquelles.

En savoir plus

Je suis

icon-professionnel

Un parent

Pendant que votre bébé reçoit les meilleurs soins, Préma-Québec est là pour vous accompagner et prendre soin de vous, tout doucement et le temps qu’il faut, jusqu’au retour à une vie normale. Découvrez tous les services qui s’offrent à vous.

icon-parent

Un professionnel

Chaque année au Québec, 6 000 bébés arrivent plus tôt que prévu. Prêts pas prêts, ce sont donc 12 000 parents qui se retrouvent bousculés et fragilisés par l’expérience éprouvante de la prématurité. Apprenez-en plus sur la prématurité, pour pouvoir les aider à mieux apprivoiser ce qui s’en vient.

icon-supporteur

Un donateur

Il faut tout un village pour soutenir un parent, et c’est encore plus vrai pour les parents d’enfants prématurés. Du personnel médical qualifié, d’autres parents au vécu similaire, des intervenants divers, et des personnes comme vous. Peu importe comment vous aidez, votre rôle est indispensable.

À la une

C'est fort la vie 03

Article à lire : C’est fort, la vie

En 2016, Préma-Québec a présenté un nouveau service « Les Mardis Préma-Québec » offert depuis septembre au Chu Ste-Justine.  Merci à notre partenaire financier Mallinckrodt grâce à qui ce projet pilote à pu […]

photo-reportage-tva 17

Journée Mondiale de la Prématurité

Dans le cadre de la Journée Mondiale de la Prématurité, Préma-Québec a présenté aux médias son nouveau service « Les Mardis Préma-Québec » offert depuis septembre au Chu Ste-Justine. Visionnez le reportage

Événements

Journée mondiale de la prématurité

17 novembre 2016 à 00:00 au 17 novembre 2016 à 00:00

Des activités et des événements spéciaux seront organisés aux quatre coins de la planète. 

L’objectif  de Préma-Québec est de créer la compréhension autour de la prématurité et de ses enjeux

Ensemble soulignons cette Journée Mondiale de la Prématurité en mauve!

En savoir plus

Les 7 jours plein d’amour

7 février 2017 à 00:00 au 14 février 2017 à 00:00

En collaboration avec les unités néonatales du Québec, Préma-Québec encourage les parents dont les bébés sont hospitalisés à pratiquer le plus souvent possible la méthode Kangourou. Cette semaine sera l’occasion de promouvoir tous les bienfaits du peau à peau pour les enfants prématurés! Merci à notre commanditaire Prolacta Bioscience.

En savoir plus
Préma-Québec - En bref

Préma-Québec

En bref

De la naissance au retour à la maison, et même après, Préma-Québec est présente pour les parents d’enfants prématurés quand rien ne se passe comme prévu, et ce à toutes les étapes de l’expérience de la prématurité. L’objectif? Accompagner les parents pour qu’ils puissent à leur tour mieux accompagner leur enfant et revenir à la maison plus vite, car on sait aujourd’hui que l’état physique et psychologique du parent pendant son séjour à l’hôpital a une influence sur le rétablissement du bébé prématuré.

En savoir plus
Préma-Québec - Témoignages

Témoignages

Rosalie est née à 28 semaines et 5 jours. Un tout petit bébé de 1430 grammes née grâce à mon 3e transfert d’in vitro. 11 ans de stress, de découragement et de peine… Après 5 semaines, j’ai eu des pertes de sang. J’étais persuadée que je faisais une fausse couche… Ensuite ma grossesse est revenu à la normal mais j’ai été arrêté de travailler pour ne pas prendre de chance. Le 20 et 22 juin, j’ai eu des douleurs de règles qui ont arrêtées grâce au Tylenol.  Le 22 juin à 17h30, je vais aux toilettes et j’avais des pertes rosée donc direction l’hôpital. Mon col était ouvert à 4 1/2 et bébé en siège donc impossible de faire un transfert d’hôpital jusqu’à Montréal. C’est eux qui sont venu à mon accouchement. 21h20 mon bébé est née par césarienne. Elle est partie à l’hôpital général juif et moi je suis restée jusqu’à lendemain soir pour enfin aller la rejoindre. Elle est restée 2 mois à l’hôpital. Elle a eu une grave infection aux intestins qui heureusement s’est bien terminée et elle a eu de la difficulté à se sevrer de son oxygène. Mais le 17 août 2015, elle est enfin sortie. J’ai eu énormément de difficulté à créer un lien et me sentir comme une maman. Aujourd’hui, elle a presque 17 mois et elle va bien. On l’adore, elle est tellement souriante et enjouée.

- Marie-Pier

Victoria est née à 29 semaines. C’est à 24 semaines que notre monde a basculé et que j’ai compris que je ne vivrais pas ma grossesse comme espérée. Je me souviendrais toujours de ce petit bureau de Ste-Justine et des mots du Dr. Iglesias m’apprenant que ma fille, pesant alors 514gr pourrait voir le jour dans les prochaines heures. J’ai cessé de penser. Un vide immense s’est installé.

Grâce à mon conjoint et aux médecins m’entourant, nous avons, contre toute attente, défié les lois de la nature et mené la grossesse à 29 semaines, ce qui semblait impossible au début. Bien que 29 semaines soit encore trop tôt, la prééclampsie a scellé notre sort ce matin du 27 avril 2015. C’est une petite Victoria souffrant d’un grave retard de croissance et pesant tout juste 970gr qui est entrée dans nos vies. Loin de l’image d’un bébé normal, nous avons pris notre courage à deux mains et nous avons réussi à passer au travers de 2 mois et demi d’hospitalisation, d’incertitude, de douleur, mais aussi d’amour et d’espoir. 
Victoria est aujourd’hui une belle petite fille en parfaite santé, sans aucune séquelle et qui se développe au même rythme qu’un bébé du même âge. Merci à Préma Québec et à Ste-Justine d’avoir été un support pour notre famille.

- Patricia
Préma-Québec - Faire un don

Faire un don

Dans le cheminement d’un parent d’enfant prématuré, chaque pas qui le rapproche d’une vie normale a son importance. En faisant un don à Préma-Québec, vous pouvez les accompagner dans chacun d’eux. Trousse d’accueil, ligne d’écoute et de références, cafés-causeries, soutien financier, soutien en allaitement; dès la naissance du bébé, votre don contribue à rassurer les parents fragilisés et désorientés, à les informer de ce qui s’en vient et à contribuer à leur sentiment de compétence.

Donner

Merci à nos partenaires